top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurGaelle Rauche

Fête nationale

Dernière mise à jour : 12 août 2019

Trop de.

Textes écrits.

Trop de.

Mots non dits.

Trop de.

Corps qui.

Flottent.

Trop de.

Ceux qui.

Partent.

Trop de.

Ceux-là

qui.

Ne reviendront

pas.

Et quelque part.

Quelqu'un.

Attend.

Trop.

D'indifférence.

Trop de.

Différence.

Entre.

Le noir.

Entre.

Le blanc.

Nos sillons.

Sont couleur.

Sang.

Il y a.

Dans l'air.

Une odeur

de.

Frontière.

Gardée par.

Le bruit.

Des bottes.

Les nuits.

De ciel dégagé.

On regarde.

Tomber.

Les étoiles

jaunes.

Dans la mer

qui se noie.

Sans plus

d'émois.

La fête.

Nationale.

Ne sera pas.

Gâchée.

Par le glas.

Qui ne sonne

pas.

Que les.

Sirènes

retentissent

joyeusement

et que les feux

brûlent

nos artifices.

Même si.

Quelque part.

Quelqu'un.

Attend.

Que les.

Cotillons

pleurent

sur nos

tenues

d'apparat.

La fête.

Ne sera pas.

Gâchée.

Par quelques

hommes.

Morts.

Sans combat.

Fêtons.

Le jour.

Où le peuple.

s'est levé.

Ce soir.

Mettons les.

Drapeaux.

En berne.

Les étoiles

sont tombées

et les couleurs

toutes peines

mêlées

virent

au noir

la nuit

bleue

à chaviré.

Le 03 juillet

au large de Djerba

quatre-vingt-trois

hommes,

femmes,

et enfants,

partis de Libye

se sont échoués.

Trois seulement.

Ont été.

Sauvés.


27 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
Post: Blog2_Post
bottom of page